8 JUIN 2023, Journée mondiale de la NASH

Avatar 1679068781
Publié le 08/06/23 à 20:56 dans Actualités

La santé hépatique : prévention et éducation par la naturopathie

La NASH ou stéato-hépatite non alcoolique est une maladie de civilisation liée aux modes de vie modernes, elle est appelée également la maladie du foie gras non alcoolique ou la maladie du soda.

Ce désordre métabolique avec manifestations hépatiques est en forte progression dans les pays industrialisés, c’est la première cause de maladie chronique du foie et serait prochainement la première cause de greffe de foie1. La NASH augmente le risque de cirrhose du foie et est directement liée à la triple épidémie qui sévit de nos jours : obésité, pré diabète et diabète. Souvent silencieuse, cette affection détériore considérablement la qualité de vie.

 

Quels sont les coupables ? 

Ce sont principalement la sédentarité et la consommation régulière et en trop grosse quantité de produits alimentaires transformés, trop sucrés et trop gras.  

  • les boissons sucrées / les sodas
  • les produits pâtissiers et de panification industriels
  • les plats cuisinés enrichis en graisses hydrogénées et additifs chimiques 
  • les produits laitiers issus des filières intensives qui favorisent l’accumulation de graisses dans le foie et perturbent son fonctionnement.

 

Comment prévenir et aider à réduire l’incidence de la NASH ?

Le foie est un organe métabolique essentiel, c’est une vraie usine à l’intérieur du corps chargée de trier, transformer, stocker, synthétiser, secréter, filtrer tout ce qui lui est apporté par la circulation sanguine. Il a un rôle majeur dans la digestion, dans l’immunité et c’est le chef d’orchestre du processus de détoxification de l’organisme. 

En tant que discipline ayant principalement un rôle éducatif en santé, la Naturopathie offre une large palette d’options et solutions lorsqu’il s’agit de rééquilibrer les fonctions physiologiques et le fonctionnement organique.  A travers l’accompagnement naturopathique, on vise à restructurer l’hygiène de vie et alimentaire et à reposer des bases solides afin de retrouver une santé globale améliorée. La supplémentation ciblée est également un axe de travail important.

 

Tout commence par une refonte des habitudes alimentaires : 

  • l’adoption de nouvelles techniques de préparation des aliments
  • l’exclusion des aliments industriels et transformés
  • la transition vers une alimentation hypotoxique, antioxydante et anti-inflammatoire avec une consommation de produits vivants de qualité biologique voire issus de son propre jardin potager
  • Les légumes de la famille des crucifères, les plantes amères, les herbes aromatiques et les algues sont des exemples d’aliments à fort intérêt hépatique, facilement disponibles.

 

Le mouvement c’est la vie

En plus de l’élimination des sources glucidiques rapides telles que les céréales raffinées, les boissons sucrées, les laitages industriels et les sucres ajoutés en tout genre, l’activité physique régulière reste essentielle afin de relancer les mécanismes physiologiques de l’organisme et l’oxygénation.

Pour un coup de pouce naturel, on peut régulièrement soutenir le foie avec la phytothérapie :

  • en utilisant des plantes hépatiques (romarin, artichaut, pissenlit, chardon-marie, etc)  et digestives (camomille, desmodium, curcuma, angélique, etc)  ou bien avec la micronutrition, en reconstruisant le pool d’antioxydants du foie (N acétylcystéine, glutathion, SOD, acide alpha lipoïque, catalase, etc) à l’aide de compléments alimentaires conçus spécifiquement à ce but.
  • Rappelons qu’à ce jour aucun médicament allopathique n’existe pour cette pathologie, cependant, il est possible de prévenir ou de réduire les conséquences en maintenant un poids stable, une alimentation équilibrée et une activité physique adéquate à long terme. 

 

La Naturopathie est là pour vous aider !

Nous rappelons que les conseils fournis ici ne sauraient se substituer à un avis médical, la naturopathie s’inscrit dans une démarche de complémentarité, n’arrêtez jamais un traitement en cours sans l’autorisation de votre médecin qui est le seul habilité à poser un diagnostic

 

 

Commission communication de l'OMNES 

Source : 

  1. https://www.chu-lyon.fr/journee-mondiale-foie-gras-soda-nash

.


Les commentaires sont fermés pour cette actualité