• Qui sommes nous ?
  • L'équipe
  • Charte - Règlement - Statuts
  • Presse
  • Partenaires institutionnels
  • Agrément écoles

Informations pour la presse

LA NATUROPATHIE SELON L'OMNES

profession structuree4Parce que notre métier n’est pas encore règlementé en France, l’OMNES se doit d’être exigeante envers les naturopathes adhérents. Elle les accompagne dans l’exercice de leur métier, audite et délivre des agréments aux écoles de formation initiale qui proposent des cursus sérieux, apporte sécurité et qualité dans les services proposés (charte éthique, règlement intérieur, assurance professionnelle, médiation à la consommation) et assure le développement des compétences dans la cadre de la formation continue obligatoire, avec comme objectif la bonne protection des usagers.

complementaire

Elle s’inscrit ainsi dans la démarche complémentaire, dite intégrative, qui fait collaborer tous les professionnels de la santé dans une approche d’accompagnement centrée sur la personne. 

 

reglementation

• En mai 1997 le Parlement Européen, dans le cadre de sa commission de l'environnement, de la santé publique et de la protection des consommateurs, avait voté la résolution Lannoye et Collins  pour inciter la commission européenne et les états membres à évaluer et à règlementer les médecines non conventionnelles. 

En 2012 le Centre d’Analyse Stratégique avait ouvert formellement la voie à une meilleure prise en compte des médecines non conventionnelles en France dans sa note d’analyse  adressée au Premier ministre intitulée « Quelle réponse des pouvoirs publics à l’engouement pour les médecines non conventionnelles ? ». La naturopathie était mentionnée à plusieurs reprises dans le cadre de pratiques préventives, d’éducation à la santé, dans le but de préserver son capital santé et de bien vieillir.

En 2023, intégrer plus largement la prévention, cœur de métier des naturopathes, est défini par Madame la Ministre Agnès Firmin Le Bodo (Ministre déléguée auprès du ministre de la Santé et de la Prévention, chargée de l'Organisation territoriale et des Professions de santé), dans sa lettre de cadrage des lignes directrices de la prochaine convention médicale, comme un des 4 axes principaux.

L’OMNES travaille depuis de nombreuses années à ce que tous ces points soient respectés afin de répondre aux enjeux nationaux de prévention et aux exigences du Centre d’Analyse Stratégique de 2012 et de la résolution Lannoye et Collins de 1997.

 recherche et international

La naturopathie française s’inscrit dans une profession active au niveau mondial, avec le support de la WNF (Fédération Internationale de Naturopathie), où elle est pratiquée par plus de 110 000 professionnels dans 108 pays. Ses pratiques et techniques actuelles sont validées par la science grâce à plus de 2000 études scientifiques revues par les pairs et plus de 300 études cliniques, comme le démontre la dernière publication de la WNF en 2021 (HTA : Health Technology Assessement ) à laquelle nous avons participé.

 

formation deontologie

Les techniques utilisées par les naturopathes visent à agir sur le terrain de l’individu, de façon globale et personnalisée, afin de l’optimiser et de le renforcer. Elles n’ont en aucun cas une visée de traitement symptomatique et le naturopathe n’effectue pas de diagnostic ou de prescription, et n’arrête jamais un traitement médical en cours.

L’OMNES, et l’ensemble des acteurs de la naturopathie en France, œuvrent chaque jour en toute transparence pour le renforcement de l’organisation de la profession et pour faciliter sa reconnaissance en travaillant avec l’ensemble des pouvoirs publics comme nous le faisons depuis toujours.

 

Contact presse : 

Benjamin DUPUIS

Directeur de l'OMNES

07-83-86-79-48